A la veille du “grand débat”…

Publié dans Non classé le 1 mai 2012

Le fait d’être autorisé par la république signifie-t-il qu’un parti tient des propos et défend des idées républicaines ? Décidément, les amalgames de toutes natures vont bon train… Le parti national socialiste (Nazi) était un parti reconnu par la République de Weimar… Un petit rappel qui ne fait pas de mal : http://www.ushmm.org/wlc/fr/article.php?ModuleId=227.
Il pourrait être intéressant de comparer les propos et les postures de Hindenburg et celles de certains responsables d’ici et maintenant…
Bien sûr on est enclin à croire ce que nous dit Emmanuel Todd lorsqu’il montre que, sur la longue durée, le socle du FN ne dépasse pas 10 % et que ce ne sont que quelques poussées de fièvre qui le font monter à 17/18… Tout de même, il y a des virus qui pourraient persister si, plutôt que de la combattre, on entretient, voire inocule, la maladie.

Au moment où l’on va encore nous expliquer que tout est la faute à “quatre années de crises sans précédent”, aura-t-on la présence d’esprit de demander quelles valeurs, quels choix, quelles décisions, quels acteurs ont provoqué cette crise ?
Qui se souviendra et rappellera qu’un certain candidat de 2007 se proposait, dans de vibrants discours, de développer en France le système des prêts hypothécaires à l’américaine, “formidables outils financiers” dont quelques économistes avisés (notamment bien sûr Paul Jorion) avaient pourtant, dès 2005, prédit le prochain et terrible effondrement…

Formation, quand les enjeux sont vraiment sérieux

Publié dans Non classé le 19 juin 2011

La salle a une superficie de 50 m2 environ avec des proportions harmonieuses. De larges baies vitrées donnent sur un parc arboré ; l’impression d’espace est agréable. La climatisation maintient la température à 20°. Café d’accueil et viennoiseries sont prêts dans un coin de la pièce. Lire la suite »

Hervé

Publié dans Non classé le 28 avril 2011

Jamais tant de profondeur, de sensibilité et de droiture, tant de fraternité et de bienveillance n’ont été enveloppés dans autant de modestie et de discrétion. Voilà le genre de choses qu’on ne pense pas à se dire quand on peut encore l’entendre… Dommage. Mais il me semble que tu savais que je savais… Lire la suite »

On débloque

Publié dans Non classé le 21 avril 2011

« Tchernobyl : la communauté internationale débloque 550 millions d’Euros ». Le Parisien, France 2, L’Express, TF1, France Inter, Libé, Le Point, Le Figaro… enfin tout le monde, même Le Monde, vous le dit : on a dé-blo-qué 550 millions d’Euros !!! Lire la suite »

Ce n’est pas pour me vanter…

Publié dans Non classé le 11 décembre 2010

“Ce n’est pas pour me vanter…” C’est par ces mots que, chaque matin sur France Culture à 7h55, Philippe Meyer nous accueille dans sa chronique. Deux ou trois minutes quotidiennes de pure intelligence, d’érudition et d’humour (ce qui va souvent avec…).

Pourquoi vous inviter à écouter celle-ci plutôt qu’une autre ? Sans doute l’envie de partager et cette évidence qu’il faut bien commencer par un bout…Sans doute aussi pour m’éviter de vous écrire ce que Philippe Meyer dit si bien !

Je vous suggère, donc, de cliquer sur ce lien vers la chronique de ce vendredi (actif pour quelques semaines) : Philippe Meyer

Et que faites vous des 70 % ?

Publié dans Non classé le 9 décembre 2010

Réunion de travail l’autre semaine dans la filiale française d’un groupe allemand. Une douzaine de collaborateurs autour de la table pour préparer la mise en place d’une nouvelle organisation et anticiper sur les éventuelles – mais bien entendu inévitables… – résistances au changement.

Amusant d’entendre les français soulever les questions du sens, de la communication, de l’adhésion… et les allemands, celles de la méthode, du plan d’action, du calendrier… Lire la suite »

PowerPoint rend-il stupide ?

Publié dans Non classé le 26 octobre 2010

« Power Point nous rend bêtes » : la presse et la toile ont largement fait écho, en mai dernier, à cette déclaration du général de marines James Matis et à celle de son collègue, le général Stanley McChrystal, chef des forces de l’OTAN en Afghanistan, qui avait désigné PowerPoint comme un ennemi des États Unis ! Lire la suite »

Bonheur ou performance ?

Publié dans Non classé le 24 septembre 2009

Pendant que la Commission Stiglitz travaillait à la définition de nouveaux indicateurs visant à évaluer la performance d’un système économique et social au bonheur ou au bien-être qu’il crée, l’une de nos plus grandes entreprises, parmi les plus “performantes” de son secteur, connaissait une épidémie de mal-être et de souffrance au travail sans précédent.
Concordance des événements, rapprochement éclairant… J’entends déjà certaines réactions… Lire la suite »

Girouette et balancier… deuxième.

Publié dans Non classé le 2 avril 2009

A la demande beaucoup de nos fidèles lecteurs, voici une version “avec traductions” de notre précédent article.

Jack Welch, l’ex patron charismatique de General Electric dans les années 90, inventeur et développeur de la trithérapie « création de valeur pour l’actionnaire + pression sur la rentabilité à très court terme (trimestrielle) + réduction massive des coûts », vient de déclarer dans une interview au Financial Times :

« … la création de valeur pour l’actionnaire est l’idée la plus idiote du monde. La création de valeur pour l’actionnaire est un résultat, pas une stratégie… vos richesses fondamentales sont vos collaborateurs, vos clients et vos produits. (…) L’idée que la création de valeur pour l’actionnaire est une stratégie est une idée insensée. La valeur pour l’actionnaire est le produit d’un ensemble d’efforts combinés, du management aux employés. » Lire la suite »

Peur, cynisme, démagogie… la règle des trois tiers.

Publié dans Non classé le 17 février 2009

La règle des trois tiers*… Inutile de dénoncer ici cette nouvelle exhumation d’un leurre médiatique éculé, ce hold-up intellectuel, ce détournement de sens : d’autres l’ont amplement fait et refait ces derniers jours (et ces dernières décennies !…) avec un talent et une compétence auxquels nous ne pouvons prétendre…

Sur le fond, rien à ajouter. Sur la forme, une interrogation nous occupe : pourquoi ce rideau de fumée ? A qui profite le mensonge ? Lire la suite »